Ce mois d’août 2022 commence juste après les suites éclatantes de la nouvelle lune du 28 juillet qui nous confrontent avec notre capacité d’alignement. L’atmosphère énergétique, en miroir avec les conjonctions astrologiques, nous demande de nous questionner sur notre positionnement intérieur. Agissons-nous en cohérence avec nos désirs ? Sommes-nous véritablement capables de comprendre et d’accepter la responsabilité de notre posture intérieure ? Qu’est-ce que nous attendons de l’ « extérieur » et des autres ? Nous vivons une période de réajustements, et il s’agit de trouver un nouvel équilibre : pour ceux qui viennent de prendre des décisions importantes, parfois radicales ; se remettre debout après une période ou un évènement déstabilisant, ajuster sa posture pour partir sur de nouvelles bases et trouver la juste force pour passer à autre chose. Tous ces besoins je les rencontre souvent, en ce moment, parmi les personnes qui demandent des scan bioénergétiques en boutique ou lors de nos stages. Une pierre répond très bien à cette exigence énergétique particulière et d’une brûlante actualité. Grâce à ses propriétés bioénergétiques spécifiques, elle va aider tout particulièrement un bon nombre de personnes en ce moment : il s’agit de la kunzite.

La kunzite est la variété rose, parfois lilas, du spodumène dont l’hiddénite est la variété verte. La kunzite est un silicate d’aluminium et de lithium qui a été nommée ainsi en hommage au célèbre gemmologue George Kunz F., qui l'identifia pour la première fois en 1902 dans le Connecticut (USA). Les premiers gisements importants de kunzite ont été mis à jour en 1920 en Californie où l’on découvrit également de la morganite et de la tourmaline rose, d’autres pierres de couleur rose bien connues. On la trouve actuellement au Brésil, en Afghanistan et à Madagascar. La kunzite est un cristal dont le dichroïsme est très fort, ce qui signifie qu’elle parait de deux couleurs différentes en fonction de la direction dans laquelle on la regarde : dans un sens, elle est rose, violet ou lilas, et dans l'autre sens, elle paraît incolore. La kunzite doit être gardée à l’abri de la chaleur et de l’exposition permanente à une lumière intense qui amènerait un affaiblissement progressif de sa couleur. La couleur rose de la Kunzite s’explique par la présence d’ions manganèse Mn2+, dispersés dans le cristal à l’état de traces. 

La kunzite est un cristal incontournable pour travailler en résonance avec le chakra du cœur. Son action est délicate et radieuse. Sa signature vibratoire est informée par le silicium qui lui donne un effet de grande expansion du champ vital, par l’aluminium qui ouvre la conscience et la vision subtile, et par le lithium qui confère stabilité, alignement, calme et centrage rassurant. La signature de la structure cristalline monoclinique accorde une dynamique à la stabilité du lithium, créant ainsi un contraste qui génère un mouvement stimulant qui ravive l’énergie à partir du cœur. La couleur rose, due aux traces de manganèse, contribue à un rayonnement de douceur. Quand nous méditons avec un cristal de kunzite, nous ressentons une force lumineuse qui vient d’en haut et qui est canalisée dans le canal central. Cette intensité énergétique redresse la colonne vertébrale et vient équilibrer et nourrir le 4ème chakra en corrigeant les excès et les manques. Cet effet particulier à la kunzite est ce dont nous avons besoin en ce moment, trouver une posture centrée, centrale du chakra du cœur, se réaligner entre le donner et le recevoir avec l’aide lumineuse d’une bonne connexion avec les chakras situés plus hauts.

La kunzite est un cristal que j’ai beaucoup utilisé lors de mes débuts de praticienne de bilans bioénergétiques. Je la conseille fréquemment aux thérapeutes fatigués car trop sensibles ou trop impliqués émotionnellement dans leur travail, afin qu’ils puissent retrouver une posture du cœur adéquate. De manière plus générale, beaucoup de personnes se posent la question d’un manque éventuel de protection, mais ce qui est en cause est plutôt un problème de déséquilibre énergétique. Lorsque l’envie d’aider autrui devient prépondérante, il se trouve que cette implication extrême créée un déséquilibre au niveau du 4ème chakra, un excès sur l’avant et un manque sur l’arrière. Ce déséquilibre central peut engendrer une fatigue chronique, un épuisement susceptible d’aboutir à une dépression ou favorisant l’apparition d’une maladie grave. Il est fondamental de rétablir un équilibre au centre, sachant que pour bien s’occuper des autres il faut commencer par se respecter soi-même. La kunzite nous apprend à exercer la sagesse du cœur, à donner autant qu’à recevoir.

Dans certains cas, lorsqu’une personne se sent victime d’un chantage affectif avec un de ses proches, il apparait que le déséquilibre au niveau de son chakra du cœur génère ce type de comportement avec d’autres personnes de son entourage. Et il n’est donc pas rare que ceux qui se sentent victimes construisent à leur tour un chantage affectif avec d’autres personnes. Travailler avec une kunzite permet d’apprendre énergétiquement à résister à la tentation de cette forme d’« excès de zèle du cœur », en soutenant la dissolution de ce type de dynamique relationnelle déséquilibrée au bout de quelque temps. Parfois épuisés par la difficulté engendrée par certaines relations, on invente l’excuse des personnes « toxiques » et on accuse un processus extérieur à nous comme cause de notre épuisement sans aucunement se questionner sur notre propre implication et la qualité de notre posture énergétique. Il existe des prétendus thérapeutes à succès (réseaux sociaux) qui basent leur « fond de commerce » sur la facilité de se garantir l’adhésion du grand public en diffusant l’idée qu’il faut se protéger de tout désagrément, qu’il faut se couper du pseudo-toxique comme résolution de tous les maux. On peut citer certains exemples de succès pseudo-psychologiques francophones comme « le petit bonhomme aux allumettes » ou celui des pervers narcissiques qui sont à la source de tous les empêchements relationnels ou professionnels. Je ne nie pas l’existence de ces dérèglements comportementaux pathologiques susceptibles de faire beaucoup de mal. Mais je désapprouve les phénomènes de mode qui ont pour effet de systématiser des déséquilibres énergétiques personnels en les projetant toujours sur les autres, l’autre étant toujours vu comme une source de danger.

Œuvrer à son épanouissement est un travail intérieur et d’écoute de soi. Il importe de s’interroger personnellement sur la faillite d’une relation, que celle-ci soit amicale, affective ou professionnelle. Cela implique un questionnement sur sa propre posture, sur ses fragilités, sur ses actions au sein d’une relation. Le miroir que la personne en face nous propose est toujours un champ d’expérience riche d’enseignements. Toute cassure, rejet ainsi que l’accusation de culpabilité de l’autre nous retire un outil de transformation important que la vie nous propose, et même qu’elle nous propose souvent. Il ne s’agit pas non plus de tout accepter, mais de nous découvrir nous-mêmes, de découvrir nos constructions psychiques et énergétiques. Partons en quête de nos réponses par nous-mêmes (en ne suivant pas aveuglément les « influenceurs ») et observons, écoutons, ressentons cette posture authentique du cœur qui est là en nous. Porter une kunzite, méditer avec elle, peut être particulièrement profitable sur de longues périodes, car les enseignements du cœur sont les plus importants et les plus enrichissants pour un individu, et il est parfois long et délicat de désinstaller certains comportements acquis depuis l’enfance.

Je vous souhaite de passer un mois d’août reposant, à l’écoute de votre énergie du cœur.

 

Paris 31 juillet 2022, Regina Martino

 

.PS. Nous vous invitons à demander rapidement d'etre inscrits à nos programmes car certains stages et ateliers sont déjà complet et avec une liste d'attente, nous seront en vacance du 7 au 22 août .

Centre Rayon Magenta

inscription gratuite

disponible

en boutique et sur notre site 

http://www.bols-de-cristal.paris

LE site pour comprendre l'utilisation des bols de cristal et des diapason

Version imprimable | Plan du site
© association Rayon Magenta