Bulletin Lithothérapie bioénergétique mai 2020

image Tony Querrec

Le mois de mai arrive silencieux, sur la pointe des pieds, il nous montre que le temps continue de s’écouler même si nous ne courrons pas. Ce mois de mai nous promet une ouverture, un pas vers une sortie, mais laquelle ? Nous avons vécu cette période très particulière chacun à notre façon selon nos choix et ceux qui étaient encore possibles.

L’interrogation principale que je retiens de cette traversée est un questionnement sur le mot liberté. C’est peut-être ce qui nous réunit dans la séparation. Nos libertés individuelles ont été particulièrement limitées et il semble que ce n’est pas terminé pour la suite. Alors je vous invite durant ce mois de mai à vous interroger sur ce mot, comment le situez-vous dans votre vie ? Liberté sociale, personnelle, liberté spirituelle.

Je peux positionner ce mot/fréquence dans tous les chakras mais principalement dans le 3e chakra, le chakra jaune, au niveau du nombril. Ce chakra met en dialogue la liberté et le pouvoir, quel est le pouvoir que je mets en mouvement pour être libre…Ce chakra est aussi en relation avec notre capacité à agir et à nous positionner face aux choses, personnes et évènements. Quand je n’ai que peu de liberté, « je ne peux pas » ni agir ni me positionner. D’autres facettes de ce chakra sont en relation avec la capacité : suis-je capable ? Puis-je faire ? mais aussi avec la dévalorisation, le doute de soi et enfin le manque de confiance. Quand le chakra jaune est actif je peux agir, je me sens capable, je me sens confiant, je respecte et je fais respecter mon territoire, je prends mes responsabilités, je me sens indépendant.

Maintenant après les questionnements, je vous laisse expérimenter votre chakra. Et pour le réveiller après une longue léthargie, je vous propose une belle pierre joyeuse et tonique : le soufre. Sa couleur est comme une fleur de printemps, elle nous incite à retrouver un élan vital, retrouver l’enthousiasme de l’action, se remettre en mouvement dans la bonne humeur. Nous en avons fortement besoin actuellement. Sortir de la torpeur et se positionner face à ce qui est, alors que certains évoquent un « après » plein de nouveautés. Mais nous ne vivons pas une sortie de guerre qui aurait duré 5 ans, nous n’avons pas eu le temps d’achever un monde pour en construire un autre. Nous avons juste eu le temps pour l’observer sans y participer, comme des poissons dans un aquarium. Ce regard que nous avons porté sur le monde, qui nous est personnel, nous demande à présent de nous repositionner. Soyons présents à chaque instant, retrouvons le monde en tant que responsables de nos choix et de nos positionnements. Abandonnons les peurs qui écrasent notre liberté fondamentale et retrouvons la capacité de réinvestir notre indépendance (même si nous devons porter un masque) grâce aux liens qui n’ont pas été effacés en deux mois. Retrouver avec joie une vie avec la collectivité de ses proches, de sa famille, de ses amis réalise un respect à la fois de soi et de l’autre. Méditez avec un soufre pour relancer votre spontanéité active, sortir de l’ennui, entrevoir comment faire, comment aller de l’avant, effectuer le prochain pas, et puis un autre et le reste suivra. Un pas après l’autre avec le courage d’être pleinement soi. 

Paris , 2 mai 2020, Regina Martino

Centre Rayon Magenta

finalement disponible en boutique et sur notre site 

http://www.bols-de-cristal.paris

LE site pour comprendre l'utilisation des bols de cristal et des diapason

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© association Rayon Magenta