Bulletin Lithothérapie bioénergétique juillet 2020

par Regina Martino

De quoi avons-nous besoin après la pleine lune/éclipse du 5 juillet ? De nous ouvrir à de nouvelles perspectives. Le chakra le plus bloqué que l’on rencontre depuis quelques semaines lors de nos scans bioénergétiques et de nos stages et ateliers est le 7e chakra. Lorsqu’un blocage est si fréquent, cela signifie qu’il est en résonance avec une problématique collective. Si c’est votre cas, c’est évidemment votre vie personnelle qui est concernée et cela vous impacte, mais cette fragilité résonne également en vous parce qu’elle  résulte d’une vibration qui se diffuse depuis l’inconscient collectif. Quels sont les effets de ce blocage au niveau du chakra couronne ? Se sentir écrasé, avoir peur du futur, se sentir impuissant face au destin, comme si un poids pesait sur nos vies. Cela peut générer un sentiment de dépression, de perte d’espoir, d’impuissance face à ce qui nous attend. Ce blocage peut aussi créer un ressenti de colère à l’égard d’une autorité « supérieure », avec ceux qui, selon nous, ont un pouvoir sur nous. Mais pour résumer,  il y a une difficulté voire une impossibilité de se mettre en mouvement vers notre transformation par manque de perspectives. Alors que durant les mois passés durant le confinement un nombre important d’entre nous avons découvert des ressources intérieures que nous ne connaissions pas nécessairement, nous avons accueilli nos désirs de changement. Or depuis le déconfinement, semaine après semaine, ces perspectives semblent s’éloigner et se perdre dans le flou et la lourdeur.

Que se passe-t-il ? Pourquoi réagissons-nous ainsi ? Je ne peux pas vous donner une réponse unique, car bien évidement les causes sont multiples. Cependant elles se répondent, réagissent les unes avec les autre, elles s’intriquent. Notre chakra couronne (CORONA VIRUS) est la porte qui nous permet d’accéder à d’autres dimensions, à d’autres temps et c’est le lien avec notre liberté de conscience. C’est aussi, avec le chakra magenta qui se trouve au-dessus du chakra couronne, notre capacité à voir les choses de façon détachée, transpersonnelle et globale. Toutes les manigances auxquelles nous avons été confrontés durant ces derniers mois, qu’elles proviennent de l’ »information », de la politique ou de la médecine ont mis à rude épreuve notre capacité de discernement, qui n’est pas seulement une qualité du 6e chakra frontal, mais une capacité d’écoute de la vérité lié au chakra de la gorge (cela fait maintenant environ deux ans que j’alerte régulièrement sur le phénomène collectif que le 5ème chakra est mis en sommeil).

Nous nous retrouvons face à un monde en plein changement, et à la place de profiter de ce moment magnifique pour se mettre à l’ouvrage et assumer des choix de transformation en phase avec les changements dans la société…nous avons peur ou nous n’y croyons plus ou les deux. Le vrai problème, selon moi, qui a été mis en évidence durant ces mois de crise est notre ignorance face à l’impermanence de tous les phénomènes. Le principe d’impermanence signifie que rien n’est immuable ou éternel. Tout disparaît, tout apparaît, chaque chose est en constante mutation et en perpétuel changement. C’est une loi naturelle de la Vie sur notre planète et pas seulement un principe bouddhiste ou taoïste. Notre société est fondée sur la croyance inconsciente de pouvoir tout contrôler, surtout si l’on a suffisamment d’argent ou de pouvoir. Grace au corona virus cette croyance est en train de s’effondrer dans l’inconscient collectif et cela nous procure une sorte d’inconfort et un désespoir différent que d’habitude. Paradoxalement c’est une déstabilisation qui vient d’en haut qui perturbe nos croyances et nos nuits. Comment pouvoir traverser ces temps déstabilisants ?

Je vous propose d’aller ouvrir et explorer en conscience cette porte entre le 7e chakra et le chakra magenta. Cette période exceptionnelle nous permet d’expérimenter des particularités énergétiques que nous rencontrons rarement. Il s’agit de se libérer des inquiétudes, sans pour autant se rassurer, en se laisser porter vers des zones inexplorées de nous-même. Je vous propose de tester en ce mois de juillet une pierre encore peu connue, la phosphosidérite. C’est une pierre qui vient du Chili et du Pérou, d’une couleur splendide et tellement douce, entre rose et lavande, un lilas intense. Le nom de la phosphosidérite provient de sa composition : du phosphore et du fer (du grec sideros). La signature vibratoire de la phosphosidérite se situe entre le chakra violet et le chakra magenta. Elle élève la vibration lentement et nous accompagne avec patience à dépasser les limites que nous avons placées inconsciemment au niveau de notre connexion à notre être multidimensionnel. Notre conscience subtile aspire à notre évolution et à la transformation, la vie nous invite avec ses épreuves et ses multiples occasions à suivre de nouvelles voies. Mais des limites ont tendance à surgir à l’intérieur de nous qui se transforment rapidement en peurs d’accueillir ces chemins qui s’ouvrent à nous. C’est dans cet espace situé entre violet et magenta, que ces doutes et peurs peuvent s’insinuer et tout bloquer. La phosphosidérite travaille dans cet intervalle de fréquences, elle restitue de la fluidité et décloisonne ce passage, la voie d’accès vers de nouvelles perspectives. Nous pourrons alors accéder à notre zone transpersonnelle et remettre en mouvement de nouvelles énergies qui vont proposer un autre futur que celui qui est vu et projeté par l’œil qui n’a pas de ciel : le 6ème chakra. Un 6e chakra coincé entre l’impossibilité de se connecter à sa vérité (5ème chakra) et la difficulté de se connecter aux possibilités plus vastes et créatives conférées par le 7e chakra et le chakra magenta.  Notre futur est paradoxalement entre nos mains, surtout si nous acceptons d’abandonner notre volonté de le contrôler et si nous manifestons grâce à la profondeur et à l’ouverture de notre conscience d’autres perspectives, plus naturelles et respectueuses de tous les êtres.

 Bon mois de juillet à toutes et tous !

Regina Martino, Paris 6 juillet 2020

Un texte ! Vous pouvez le remplir avec du contenu, le déplacer, le copier ou le supprimer.

 

 

Un texte ! Vous pouvez le remplir avec du contenu, le déplacer, le copier ou le supprimer.

Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam.

 

 

Centre Rayon Magenta

http://www.bols-de-cristal.paris

LE site pour comprendre l'utilisation des bols de cristal et des diapason

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© association Rayon Magenta