Bulletin Lithothérapie bioénergétique avril  2020

Opale blanche - image @tonyquerrec

Regina Martino , Paris 30 mars 2020

Depuis quelques jours, j’essaie d’imaginer comment aborder ce bulletin d’avril, ce bulletin de la période très spéciale que nous sommes en train de vivre, quel conseil en lithothérapie vous donner…J’ai écouté moi-même des vidéos de conseils, des conseils sanitaires, des conseils d’huiles essentielles, des conseils d’apprentissage, des personnes qui vous donnent leurs avis sur tout ce qu’il est bien de faire et ce qui ne l’est pas ! Et je n’en peux plus de cette avalanche de conseils parfois contradictoires … alors je n’ai pas envie de vous soûler avec encore plus de conseils…

Je voudrais plutôt faire un constat. Je parle souvent du 6e chakra devant car  il est couramment en excès. Il génère la prise de tête, l’hypervigilance, les projections dans le futur, et dans sa surabondance accapare toute l’énergie des chakras du bas... C’est un chakra dont l’excès est tellement en adéquation avec la société dans laquelle nous vivons qu’on ne se rend compte de son influence néfaste qu’au moment où l’on est terrassé par un « burn out »!  Nous avons collectivement participé à son succès, à son renforcement, à sa dictature (je parle encore du 6e  chakra devant) ; nous avons du mal à accepter de délaisser totalement son emprise sur notre réalité, nous sommes dans l’illusion du contrôle, et nous vivons une continuelle projection en avant, vers le futur, vers l’extérieur …

Cette période spéciale nous ramène au moment présent, le temps intérieur que nous avons intérêt à honorer et celui que nous sommes en train de vivre de façon collective en ce moment. C’est un « Collectif » avec un grand C car on n’aurait jamais imaginé, sauf dans les films de fiction, que le fonctionnement « normal » de notre société allait être bouleversé si rapidement et toucher l’ensemble du monde. Une forme de sidération générale, à laquelle s’ajoute un cocktail d’émotions personnelles, mais aussi le questionnement du temps ainsi que le temps du questionnement. Du temps qu’il nous faudrait, du temps que l’on a, du temps qui nous reste, de la durée de notre temps. On souhaiterait avoir des certitudes sur le futur auxquelles s’accrocher, comme toujours, mais ce n’est qu’une illusion supplémentaire, et cette période de confinement peut nous le faire comprendre.  Il ne nous reste qu’une seule évidence : être, simplement. A l’exception des professions de santé, et de toutes les personnes réquisitionnées pour faire fonctionner les réseaux en énergie et alimentation, le confinement est une réelle occasion de relâcher la pression du rendement, d’avoir la possibilité de ne plus courir après un futur proche ou lointain censé être meilleur, d’apprendre l’impermanence. Le 6e chakra est pris au dépourvu,  il n’est plus utile, il ne détient plus le monde comme il s’illusionne à le faire habituellement. Il est plus libre de voir (ce qui est sa fonction première), d’observer et de découvrir peut être la liberté naturelle de l’esprit.

Ce mois d’avril peut constituer un tournant dans notre vision des choses, ou tout du moins une opportunité d’y accéder.

Je vous propose une pierre blanche et douce pour vous accompagner dans cette traversée de l’espace et du temps. L’opale blanche est une pierre d’une douceur extraordinaire, elle existe en blanc lacté ou en version dendritique.  Lorsqu’on observe une opale dendritique on est fasciné par les dessins des dendrites, on s’y perd comme dans un paysage enneigé où l’on admirerait les traits des branches sur l’horizon immaculé, une aquarelle chinoise où le rythme des espaces blancs et noirs serait un enseignement sur le vide et le plein. Les deux pierres on un effet énergétique presque identique. Si l’on ferme les yeux avec une opale blanche dans la main on ressent une agréable impression de calme et de détente, les pensées ralentissent ou s’évanouissent dans le blanc, la tête se vide des tensions mentales, toute agitation disparait. Après quelque temps, nous nous rendons compte qu’un grand nombre de tensions présentes dans le corps étaient conservées sous le contrôle de notre 6ème chakra, et qu’une détente de ce chakra permet d’en faire bénéficier rapidement l’ensemble du corps physique. Les sensations énergétiques et physiques augmentent, c’est le réveil en douceur du 2ème chakra stimulé par l’eau présente dans l’opale. L’opale blanche est très appréciée par les femmes qui retrouvent rapidement une belle assise dans le bassin et peuvent regagner une posture intérieure plus féminine qui les aidera à trouver leur force au sein de cette polarité. Les hommes qui sont moins attirés par l’esthétique de cette pierre au premier abord peuvent découvrir son potentiel et se faire choyer par l’énergie sensuelle de l’opale blanche, pour faire des pauses lors de longues journée stressantes durant lesquelles leur 6ème chakra avant est soumis à un régime hyperactif. L’opale blanche les aidera à vider l’excès de pensées inutiles et à revenir à eux : y consacrer quelques minutes ne pourra qu’augmenter l’efficacité de leur travail.

 L’opale blanche va nous aider à laisser derrière nous l’ancienne posture d’être présent par le contrôle, on pourra apprendre à se laisser être et à découvrir ce qui a envie d’émerger de nous et non l’inverse. Je vous encourage, en ce mois d’avril que la vie nous offre de cette manière si particulière,  à accepter l’ennui, l’espace, l’inconnu, la peur qui surgit et qu’on peut laisser circuler ; à prendre le temps de ne rien faire, d’être inefficace, de vous retrouver tels que vous êtes. Vous allez peut être vous révéler à vous-même de façon différente, accueillir des ressources insoupçonnées qui étaient cachées derrière le volontarisme et le contrôle. Profitez de cette occasion extraordinaire pour laisser émerger votre esprit naturel.  Je vous souhaite des révélations lumineuses (ou pas), mais aussi des prises de conscience qui vous ouvrent de nouvelles portes de compréhension !

Prenez soin de vous!

Je vous laisse avec ce beau poème d’Emily Dickinson:

 

On apprend l’Eau par la soif

Et la Terre par les Voyages en mer –

La Passion – par les affres

Et la Paix – par les récits de guerre –

L’Amour – par la Mort

Et les Oiseaux – par l’Hiver.

 

 Rayon Magenta a déménagé !

http://www.bols-de-cristal.paris

LE site pour comprendre l'utilisation des bols de cristal et des diapason

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© association Rayon Magenta