Rayon Magenta
Rayon Magenta

Bulletin Astro/Litho mars 2017

 

 

Le bulletin astrologique 

d'Isabelle Pernot

De tout temps, les hommes se sont tournés vers les étoiles pour obtenir des réponses à leurs questions. Personnellement, je considère qu’il s’agit d’un dialogue et que les astres, en retour, nous posent des questions dont il faut chercher la réponse en nous. C’est d’autant plus vrai lorsque le Soleil est en Poissons (du 20 février au 20 mars). Douzième et dernier signe du zodiaque, les Poissons marquent la fin d’un long voyage et nous invitent à réfléchir sur ce que nous avons appris pendant que le Soleil faisait le tour de chaque signe. En Poissons, le collectif et l’individu fusionnent pour ne faire plus qu’un. En tant qu’humains sur cette Terre, nous partageons tous les mêmes joies et les mêmes peines : qu’est-ce qui devrait nous rassembler, et pourquoi sommes-nous si divisés ? Quelles sont nos failles, ces choses que l’on ne veut pas voir, ces illusions que l’on se refuse à lâcher ? Dans quels domaines de notre vie avons-nous besoin de plus de discernement ?  

 

L’un des éléments de réponse est peut-être à chercher du côté de Vénus, qui vient d’entamer ce samedi 4 mars un rétrograde de six semaines. Jusqu’au 15 avril, elle fait symboliquement machine arrière dans le signe du Bélier, puis des Poissons. Le début et la fin du voyage, l’individu et le tout, l’indépendance et l’interdépendance. Cette danse entre deux archétypes complètement opposés en apparence nous invite au contraire à réconcilier les deux. C’est le moment idéal pour se reconnecter à soi-même (Bélier) sans perdre de vue notre expérience collective humaine (Poissons). En examinant tout ce qui touche à nos relations affectives, nos valeurs et nos finances, nous tenons là l’occasion de déterminer ce qui nous tient vraiment à cœur et peut-être aussi d’effacer quelques croyances erronées. Prendre soin de soi, ce n’est pas de l’égoïsme (la part d’ombre du Bélier). Se sacrifier pour les autres (la part d’ombre des Poissons), ça ne rend service à personne. L’idée, c’est de trouver un équilibre entre dévouement à soi et dévouement aux autres, parce que l’un ne va pas sans l’autre.

 

Et ce n’est pas un hasard si Jupiter, l’autre grande planète de l’hédonisme, se trouve actuellement et pour quelques mois encore dans le signe de l’équilibre, la Balance. Tout conspire en ce moment à nous rappeler que la relation la plus importante est celle que nous cultivons avec nous-mêmes, et que c’est de la qualité de cette relation que découle la qualité des relations que nous entretenons avec autrui. Or Jupiter forme ce mois-ci deux aspects de tension avec Uranus et Pluton, les planètes de l’évolution, du changement et de la transformation.

 

L’opposition entre Jupiter en Balance et Uranus en Bélier nous invite à faire évoluer notre vision du monde, notre perception de nous-mêmes et la manière dont nous vivons notre vie. Que doit-on changer pour commencer à se respecter davantage tout en respectant aussi les autres ? Que doit-on transformer pour parvenir à plus d’harmonie et de tolérance ? Assumer nos différences, c’est aussi accepter celles des autres.

 

Le carré entre Jupiter et Pluton en Capricorne nous rappelle qu’il est temps de mettre un terme, ou tout au moins de rééquilibrer, les relations au sein desquelles nous nous sentons opprimés. Non, nous ne sommes pas obligés de subir la tyrannie de nos proches, de nos collègues ou de nos supérieurs. Oui, nous avons le droit (oserais-je dire le devoir ?) d’être traité d’égal à égal. (N’oublions pas que Vénus rétrograde nous interroge sur nos valeurs. Si le slogan publicitaire « Parce que je le vaux bien » a si bien fonctionné, c’est justement parce qu’on a tendance, dans notre société, à se dévaloriser, à se dévaluer, même. Et si nous redécouvrions notre propre valeur, notre propre mérite ?)

 

On m’a récemment donné un excellent conseil : « Leave room for the miracles. » Observez ce qui se passe autour de vous. Répondez présent pour ceux qui ont besoin de vous, faites le bilan de vos envies et de vos désirs, et agissez en conséquence. Mais laissez un petit peu de place, aussi, à l’inattendu. Depuis des mois, voire peut-être même des années, nous avons l’impression de n’avoir aucun contrôle sur les événements et nous réagissons, instinctivement, en nous accrochant à ce que nous connaissons. Nous nous tournons vers ce qui nous rassure. (D’où la montée des extrêmes, qui ne provient pas d’une haine fondamentale de l’autre – ça, je n’y crois pas – mais d’une peur, tout à fait humaine, du changement.) Mais tous les changements ne sont pas négatifs, bien au contraire. Et tout le monde sait que l’ordre naît du chaos. Au lieu de résister, suivons le mouvement. Ouvrons notre cœur et notre esprit et faisons un peu de place dans notre vie pour que des miracles s’y produisent.

 

 

 

 

Conseils de lithothérapie bioénergétique pour le mois de mars 2017

Les mots clef  qui nous aideront et guideront durant le mois de mars sont les suivants : Alignement, dévoilement, honnêteté, discernement.

Nous voilà au bord du printemps, entre giboulées et journées ensoleillées, une période assez intéressante mais pleine d’interrogations. Pour ne pas laisser les doutes nous déstabiliser nous avons besoins de nous aligner d’avantage, de laisser venir l’inspiration et les nouveautés dans notre vie sur une base profonde et solide. Une pierre qui peux bien nous accompagner à mettre en relation notre lumière avec nos profondeurs est l’obsidienne dorée.

En ce moment, si nous ressentons un besoin de sécurité il faut le trouver dans cette sobriété émotionnelle que nous procure cet alignement énergétique situé entre ombre et lumière. Les reflets dorés de cette pierre, qui ressemble à l’obsidienne œil céleste, proviennent de l’alignement de fines bulles d’air emprisonnées durant le refroidissement rapide de l’obsidienne. Ces reflets dorés apportent une lumière joyeuse dans l’obscurité de sa matrice noire. Une fois cet alignement présent, nous avons maintenant besoin d’éclaircir nos objectifs tout en avançant avec lucidité et liberté.

C’est le moment de libérer notre vérité, de dépasser les peurs qui nous font mettre des masques, lesquels n’ont d’autre effet que de produire une image miroir faussée de notre être profond. Cette honnêteté émotionnelle trouve durant ce mois de mars une possibilité de se dévoiler, grâce au soutient de la Iolite. Sa fréquence est en résonnance avec un point situé entre le 5ème et le 6ème chakra au niveau du nez et de la bouche, ce qui créé une relation directe entre ces deux chakras principaux. Il existe cependant en réalité un chakra bleu intermédiaire qui se trouve à cet endroit précis et qui est directement en relation avec la verbalisation et la transformation alchimique des idées. Méditer avec une iolite révèle les mots secrets, cachés, ignorés dans notre inconscient que l’on n’a pas voulu ou osé écouter.  Un travail de quelques jours avec une iolite peut nous permettre de retrouver des détails oubliés de certaines parties de notre vie, nous pouvons faire le tri, recomposer différemment certains souvenirs après les avoir redécouverts sous un jour nouveau ou avec de nouvelles facettes, et ainsi nous repositionner dans notre cohérence, avec la clarté et la force d’affirmer nos choix profonds.

Une autre pierre qui peut être utile en ce moment est l’Amétrine une pierre semblable à l’améthyste qui laisse apparaitre des zones plus jaunes dues à la présence d’oxyde de fer. Son nom vient de la contraction entre Améthyste et Citrine. L’Amétrine a une signature vibratoire double due à ses deux fréquences de couleurs de résonnance, le jaune et le violet, mais en même temps elle a une unique structure cristalline, le quartz. L’effet énergétique qui en résulte est une synergie entre les actions particulières des deux cristaux : la partie jaune résonne avec le 3ème chakra et la violette avec le 7ème chakra. Cette conjugaison d’énergies si différentes, confère à l’amétrine une puissante synergie vibratoire. Le dialogue entre ces deux énergies/fréquences (violet et jaune) met en relation les deux dimensions  d’un individu : celle du moi supérieur, du Soi, le territoire du dépassement de l’individualité et la seconde dimension qui est d’ordre individuel, celle du moi séparé, du territoire de l’identité. L’Amétrine nous enseigne à respecter harmonieusement chacune des dimensions dont nous sommes constitués.  Arriver à accepter et à faire collaborer ces deux plans de manifestation peut nous aider à cheminer vers une unité et une cohérence intérieure où notre action dans le monde est réaliste et affirmée tout en étant inspirés par notre moi supérieur. Nous pouvons enfin faire nos choix en écoutant notre conscience sans demander l’autorisation à autrui. Nous pouvons joindre notre indépendance spirituelle à notre indépendance sociale et surtout savoir discerner que les deux plans qui nous habitent sont unis mais distincts. L’Amétrine peut être un soutien pour sortir de tous les problèmes de dépendance et d’incapacité à se positionner dans la hiérarchie, si elle est utilisée régulièrement, en conscience et sur du long terme.

Pour nous aider au discernement durant ce mois je vous conseille deux pierres. La première est la sodalite. C'est une pierre de logique qui polarise la pensée de façon rationnelle, la stabilise (grâce au sodium et aux traces de calcite) et permet une grande maîtrise des émotions. Sa structure cubique aide à faire retomber l’anxiété, les peurs et l’appréhension pour permettre de trouver un cadre destiné à évacuer l’inquiétude ce qui aboutit à faire place à une attitude sereine et empreinte de bon sens, de clarté mentale. La sodalite aide, sur le plan mental, à vivre dans le présent car elle conduit à un équilibre des deux rayonnements du 6ème chakra. La seconde pierre reliée au discernement est la pierre de lune noire, pour se détendre tout en activant notre intuition. Moins connue que sa proche cousine le pierre de lune, c’est un feldspath gris noir avec des reflets nacrés qui provient de Madagascar. Elle est en résonnance avec la partie postérieure du 6ème chakra qu’elle stimule en douceur pour soutenir nos capacités intuitives et pour dépasser les peurs qui peuvent apparaitre lors des dévoilements de nos dons subtils de vision. Durant le mois astrologique des poissons, accéder à cet espace secret ou enfouit en nous est plus facile et la pierre de lune noire va pouvoir nous aider à dépasser les limites du contrôle mental que nous nous imposons, sans forcer et sans risque de nous égarer dans des visions illusoires.

Pour terminer sur une note de cœur je vous propose une roche, que je connaissais et utilisais déjà auparavant, mais que j’ai rencontrée directement dans l’unique mine où elle a été découverte en 1954. Je me suis donc rendue à la mine de Mundarara,à Longido proche du Mont Kilimandjaro, en Tanzanie où j’étais récemment en voyage dans le but de découvrir les mines de ce pays très riche en pierres précieuses. L’anyolite, comme l’appellent les Massaï, ou la Zoïsite à rubis est une roche unique avec un potentiel remarquable : sa double nature équilibre deux aspects du cœur, d’une part l’aspect apaisant lié à la couleur verte et d’autre part le feu du rubis qui embrase les passions. Elle est toutefois une pierre très tonique qui agit rapidement en nous montrant toutes les qualités d’un quatrième chakra actif, la spontanéité accueillante, la générosité, la chaleur de l’enthousiasme, la joie de partager, le courage de faire face à la vie à chaque instant et d’accueillir ce qui apparaît à bras ouverts. Si nous laissons ces qualités s’installer au centre de notre cœur, il n’y aura plus d’endroit où conserver les ressentiments et les amertumes des expériences passées, les blessures, les trahisons et les séparations douloureuses. La zoïsite à rubis permet d’effectuer un véritable déstockage de choses inutiles. C’est une pierre rafraichissante et régénératrice, efficace pour entamer une nouvelle phase.

Espace Rayon Magenta

7 rue Gambey - 75011 Paris

 M° Parmentier ou Oberkampf

contact@rayonmagenta.fr

http://www.bols-de-cristal.paris

nouveau site pour comprendre l'utilisation des bols de cristal et des diapason

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© association Rayon Magenta