Rayon Magenta
Rayon Magenta

Bulletin de Lithothérapie Bioénergétique février 2018 

Stichtite - Photo Hamza Djenat

Pendant que j’écris ces quelques lignes, il neige délicieusement, le calme et le blanc s’installent lentement et nous apaisent après un début d’année complexe.  Nous sentons peut-être le besoin de réponses et de repositionnement. Je vous propose de suivre ce chemin en trois pierres : la stromatolite, la fluorite jaune et la belle stichtite violette que vous voyez sur la photo.

Commençons par nos bases, nos fondations. C’est seulement en allant puiser la force et le soutien  dans nos racines que nous pouvons aller de l’avant et nous sentir pleinement en vie. Il n’y a pas de transformation possible sans un minimum d’énergie !

Je vois régulièrement des personnes qui se demandent comment réussir leur changement d’orientation soit de vie personnelle soit au niveau professionnel.  Bien souvent elles investissent trop leur énergie sur un plan mental (6ème chakra devant) en s’appliquant à parfaire des plans qui, l’expérience nous le montre fréquemment, ne se réaliseront pas ou seulement de manière partielle car ces projets ne sont pas énergétiquement soutenus ou densifiés. Chercher des soutiens extérieurs sans activer ses propres forces sous-jacentes est peine perdue. Nos énergies profondes et notre force fondamentale se trouvent dans nos racines, nos jambes, notre chakra bordeaux (situé entre les genoux), dans nos racines familiales, dans notre relation subtile à nos ancêtres et à l’héritage. Pour accéder à cette énergie je vous suggère de méditer avec une stromatolite.

 Les stromatolites sont non seulement les plus anciens fossiles sur terre, mais surtout témoignent de l'émergence et de l’évolution de la vie biologique sur notre planète. Ces constructions biogéniques laminaires, formées par des cyanobactéries, sont appelées stromatolites. Leur nom vient du grec « stroma » qui signifie coussin ou couche, car leur formation se fait par strates d’organismes unicellulaires en colonie. Il s'agit le plus souvent de carbonates, mais il peut y avoir des stromatolithes siliceux. Le registre fossile des stromatolites est étonnamment vaste, s'étendant sur près de quatre milliards d'années d'histoire géologique, avec des organismes vivants qui ont occupé tous les environnements imaginables qui aient jamais existé sur terre. Aujourd'hui, les stromatolites sont presque éteintes dans les milieux marins, mais il en subsiste néanmoins quelques colonies qui vivent une existence précaire dans quelques rares endroits du monde. Les stromatolites modernes ont été découvertes à Shark Bay, en Australie en 1956, puis sur toute la longueur de l'Australie occidentale dans des environnements marins et non marins. De nouvelles souches de stromatolites ont ensuite été découvertes dans quelques sites des Bahamas, dans l'océan Indien et dans le Parc national de Yellowstone (USA), pour n'en citer que quelques localisations. Les stromatolites montrées sur la première photo au bas de ce bulletin sont des spécimens qui proviennent du lac salé d’Uyuni en Bolivie (datant de 70M d’années) et montrent bien les traces fossiles des couches sédimentaires des colonies bactériennes. Ce sont des stromatolites, qui lors de leurs formations étaient carbonatées (carbonate de calcium) puis se sont silicifiées.

Méditer avec une stromatolite est une expérience profonde, importante pour laisser surgir des informations en relation avec des couches mémorielles lointaines et pétrifiées, cristallisées, enfouies, oubliées, archivées.

La fréquence de la stromatolite résonne en nous au niveau du chakra bordeaux, aux genoux, à l’endroit énergétique où se joue notre relation avec le clan familial. La stromatolite questionne et nous met en demeure de savoir si nous allons réviser ou confirmer notre positionnement au sein du clan familial actuel. Nous allons aussi examiner notre situation face aux strates passées, généalogiques, aux sédiments plus anciens qui soutiennent et structurent. La stromatolite nous aide à manifester notre place qui se situe sur un niveau actuel et vivant, une formation où de multiples relations s’enchevêtrent, s’associent et se distendent, reposant sur un substrat mémoriel plus ancien. La stromatolite est un outil exceptionnel qui nous guide dans un chemin de connaissance intuitive et profonde, où la mémoire cristalline et le biologique sont inséparables.

Une fois ces forces puisées à leur source, il est nécessaire d’activer le 3ème chakra pour aller de l’avant et se mettre en action, en mouvement. Je vous propose une pierre très importante en ce moment : la lumineuse fluorite jaune dont la fréquence agit simultanément au niveau du 3ème chakra (nombril) et au niveau des deux hémisphères cérébraux, de sorte qu’il se créé à l’intérieur du corps énergétique un triangle entre les tempes (6ème chakra) et le centre du 3ème chakra. Dans ce triangle, un important courant d’énergie descend pour mettre en action le 3ème chakra vers l’avant. La fluorite jaune est la pierre de la dynamisation de l’énergie mentale qui accède au plan de l’action. Comme toutes les fluorites, l’énergie est fortement stimulée au niveau du 6ème chakra et il vaut donc mieux éviter cette pierre si ce chakra est déjà très actif. L’utilisation idéale de la fluorite jaune s’applique aux personnes éprouvant une incapacité à gérer correctement leurs émotions, ou dont l’état émotionnel génère une confusion qui empêche alors de prendre des décisions suivant une logique bien établie. Quand la désorganisation nous menace, quand les priorités ne sont pas claires, quand nos idées et projets sont nébuleux c’est le moment de travailler avec la fluorite jaune. Elle va redéfinir un cadre à notre façon de penser, équilibrer et organiser (système cubique), apporter de la stabilité émotionnelle (calcium) et encourager à s’engager (fréquence jaune, 3ème chakra).

Une fois écartés les blocages dans les parties plus basses du corps énergétique, il peut encore subsister une résistance au changement. Quand nous avons trouvé le soutien, la lucidité et la dynamique, nous pouvons alors ajouter une touche de fréquence magenta pour nous ouvrir à l’inspiration et parfaire notre alignement. Si cette tension se situe dans le chakra magenta. Il est alors utile d’aller recréer une liaison harmonieuse avec le 7ème chakra à l’aide de la stichtite. La stichtite avec ses magnifiques couleurs variant entre violet, pourpre et magenta est en résonance avec un point intermédiaire situé entre le 7ème chakra et le chakra magenta, qu’elle relie par une fréquence intermédiaire fonctionnant comme un pont. Il se peut qu’il y ait d’anciens conflits avec l’autorité extérieure qui n’ont jamais était résolus à l’intérieur, et qui empêchent cette fluidification de l’énergie vers cette fréquence magenta. On conserve souvent certaines idées préconçues qui peuvent provenir de l’éducation, de la famille, de l’adoption d’une philosophie de vie qui impose de multiples règles, du respect trop strict ou trop rigide de préceptes religieux, qui vont rétrécir les possibilités d’exploration de notre conscience. Alors que la dimension pourpre /magenta nous invite à expérimenter et à intégrer notre nature fondamentalement illimitée. La stichtite sera un soutien précieux pour aider à recréer une liaison harmonieuse avec le 7ème chakra, et pour se libérer de ces contraintes.

Parfois aussi, ce sont les peurs qui rigidifient le cadre de notre conscience, la peur de l’infini, de l’impermanence, de la vacuité, de la mort : méditer avec une stichtite peut nous détendre dans un ressenti plus vaste de nous-mêmes, car l’eau qui entre dans sa composition fluidifie notre perception du processus et son contenu de carbone nous rassure en nous rappelant notre nature d’êtres biologiques. La stichtite vibre très haut et nous ne ressentons pas l’effet de son rayonnement dans le corps, car il se manifeste à une vingtaine de centimètres au-dessus de notre tête. Cet effet d’expansion, d’accélération et de rapidité est perceptible par ceux qui sont entrainés à ressentir l’énergie hors de leur zone corporelle dense. Mais la stichtite agit dans tous les cas, pour nous guider vers une perception plus vaste de notre conscience.

Le mois de février est un mois où le printemps existe encore à l’état de germe, il est présent comme une promesse future mais soigneusement enfoui, même si les jours commencent à s’allonger. C’est donc le moment de recontacter notre force intérieure en nous reliant à nos racines, car c’est essentiellement elle qui va nous permettre d’aller de l’avant lorsque le moment sera venu.

Regina Martino

Paris, 6 février 2018

 

 

Espace Rayon Magenta

7 rue Gambey - 75011 Paris

 M° Parmentier ou Oberkampf

contact@rayonmagenta.fr

Les GONGS sont arrivé  à la boutique la Roche Mère !

http://www.bols-de-cristal.paris

nouveau site pour comprendre l'utilisation des bols de cristal et des diapason

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© association Rayon Magenta