Rayon Magenta
Rayon Magenta

bulletin ASTRO/LITHO juin 2017

Le bulletin astrologique

 d'Isabelle Pernot

juin 2017

Juin est un mois placé sous le signe de la dualité. D’abord, parce que le Soleil et Mercure vont passer trois semaines en Gémeaux, le maître des paradoxes et des contradictions. Ensuite parce que toute la légèreté et l’ambivalence de ce signe d’air vont se heurter aux planètes dont les longs transits dans un même signe (Uranus en Bélier, Pluton en Capricorne, Saturne en Sagittaire…) nous font certes travailler en profondeur mais nous plombent aussi parfois, disons-le franchement.

Prenez Saturne en Sagittaire par exemple. Depuis deux ans, et jusqu’à la fin de l’année, il ne cesse de nous interroger sur nos croyances et la manière dont elles structurent notre vie. Le revers, c’est que l’on pourrait être tenté de voir le monde en noir et blanc et d’adopter des positions très tranchées, sans la moindre nuance. Cela ne peut que créer des tensions avec le Soleil et Mercure en Gémeaux, puisque les Gémeaux ne se contentent pas d’un seul point de vue. Ils tiennent absolument, avec leur curiosité légendaire, à connaître tous les tenants et les aboutissants d’une situation. Avec l’ouverture d’esprit qui les caractérise, ils rassemblent les informations (ils ont l’art et la manière de poser les bonnes questions) pour les partager ensuite avec le plus grand nombre.

Le Soleil et Mercure vont donc bousculer Saturne ce mois-ci, et nous avec par la même occasion. Pourquoi prenez-vous les choses tellement au sérieux ? semblent-ils nous demander. Quelles sont les croyances et les schémas de pensée auxquelles vous vous accrochez de manière rigide ? À quoi ressemblerait votre vie si vous faisiez preuve d’un peu plus de souplesse ?

Sur le plan de la communication aussi, il est temps d’arrondir les angles. Nous ne cessons de nous prendre à partie les uns et les autres, et pas que sur les réseaux sociaux, lieux de débats enflammés s’il en est. Faire entendre son point de vue, c’est bien, mais si nous utilisions l’agilité mentale des Gémeaux pour nous ouvrir davantage à celui des autres ? Bien sûr, il n’est pas question de tolérer l’intolérable ; depuis que Jupiter est en Balance, nous sommes de plus en plus conscients des déséquilibres et des injustices qui empoisonnent notre vie et notre société, et c’est une très bonne chose. Mais écouter les autres, c’est entendre leurs souffrances et leurs revendications, au lieu de se concentrer uniquement sur les nôtres, et commencer à comprendre pourquoi ils réagissent comme ça. C’est ouvrir peut-être, quand c’est possible, un dialogue productif et bénéfique, pour nous comme pour eux.

Le risque, c’est bien sûr, quand il est question de Mercure ou des Gémeaux, de rester bloqué dans notre tête. Or, ça tombe bien, Vénus en Taureau et Mars en Cancer nous invitent à nous connecter à notre corps et à nos émotions, un phénomène amplifié par l’arrivée de Mercure en Cancer à partir du 21 juin. C’est l’occasion de vérifier si notre tête et notre cœur sont sur la même longueur d’ondes et si nous sommes capables d’accorder notre intellect et nos émotions.

Mais, encore une fois, même si nous sommes amenés à réfléchir sur des sujets plus ou moins graves, même si le vent de la transformation continue de souffler sur nos vies, essayez d’aborder ce mois de juin avec le plus de légèreté possible. Certes, Saturne et Pluton ne sont pas vraiment des rigolos, et Jupiter et Uranus sont enclins aux excès et aux rébellions en tous genres. Mais essayez de prendre du recul. Observez d’un œil curieux ce qui se passe en vous et autour de vous. Et n’oubliez pas de vous amuser, on a tous besoin d’un peu d’insouciance de temps en temps !

Conseils Litho de Regina Martino

juin 2017

Avec l’arrivée de l’été, juin est souvent un mois où l’on voudrait tout lâcher pour se mettre sous un bel arbre pour méditer, lire ou faire une pause. Mais juin est un mois « mercurien » et intense qui nous laisse si peu de temps et le tempo est souvent rapide surtout lorsqu’on ne peut que penser à concrétiser nos projets de vacances et à porter déjà notre regard sur la prochaine rentrée …. Comment équilibrer cette dualité ? Il est alors nécessaire de créer des ponts et des connexions multiples, ce que je vous propose d’appuyer  avec quelques pierres et cristaux.

Comment surfer avec légèreté entre ces apparents paradoxes durant ce mois de juin… est une question qui peut se poser. La réponse peut sembler contradictoire: enracinez-vous ! Avec une obsidienne flocon de neige qui va vous poser en douceur dans votre 1er chakra, cette pierre va vous alléger. Cela peut sembler étrange, mais être présent, sans distraction, nous facilite la vie, l’énergie de notre base soutient nos actions. Souvent lorsque je rencontre une personne épuisée, je constate toujours une faiblesse du chakra racine. L’autre effet de l’obsidienne flocon de neige (un autre paradoxe résultant du nom même de cette pierre et de sa couleur, qui ne sembleraient pas correspondre à la saison actuelle) provient des petites inclusions de nodules de cristobalite ou des orbicules de recristallisation. Les taches de cristobalite (un silicate composé de dioxyde de silicium contenant des traces de métaux) sont appelées sphérolites. Un sphérolite est un agrégat de cristaux en aiguilles à structure rayonnante, rappelant la forme d'une fleur. Ces taches de couleur claire apparaissent comme des motifs de flocons de neige sur un fond noir, d’où son appellation. Quand nous travaillons avec une obsidienne flocons de neige notre corps énergétique est nourri par le rayonnement du premier chakra qui se déploie vers la terre. L’ouverture du 6ème chakra est soutenue par les petites cristallisations sphériques de la cristobalite qui laissent pénétrer la clarté, afin de disposer d’une acuité mentale plus forte, d’une stimulation de l’intellect et de la mémoire. Cette pierre est indiquée pour ceux qui veulent garder les pieds sur terre tout en ouvrant le 6ème chakra ; pour ceux qui sentent le besoin de donner stabilité et réalité à leur activité intellectuelle ; pour ceux qui désirent équilibrer le haut et le bas de leur champ énergétique ; pour ceux qui désirent confronter leurs intuitions à la réalité, afin d’éviter que leurs idées et intuitions ne tombent dans l’illusion.

 

Dans l’espace situé entre la terre et le 6ème chakra nous pourrons continuer notre équilibrage mensuel avec la Chrysoprase , une belle calcédoine qui contient du nickel, ce qui lui donne une couleur unique et nous fait vibrer entre des résonnances de couleur verte et turquoise.  Entre le chakra du cœur et le chakra turquoise un pont va se créer entre ces deux lieux énergétiques pour établir un lien entre le centrage de l’énergie du cœur et l’expression des émotions.  Il arrive parfois qu’un choc émotionnel, ou une forte souffrance coupe notre perception émotionnelle et sépare les plans énergétiques pour que la douleur ne se répande pas, pour que les dégâts restent localisés sur un seul chakra. L’habitude de séparer est un comportement appris et non une manifestation naturelle de notre esprit ou de notre énergie, ce sont des apprentissages émotionnels acquis dans notre environnement familial qui séparent nos territoires affectifs en plusieurs parties pour essayer de mieux les maîtriser. Ce type de « solution » a une problématique n’est cependant pas compatible avec notre fonctionnement subtil et ne peut qu’engendrer des troubles, des blocages ou des stagnations d’énergie. Notre seul « véritable » dessein primordial est l’unité, et plus nous sommes éloignés de cette unité, plus il y a de souffrance. La chrysoprase est une pierre qui nous amène à comprendre cette perspective fondamentale. En tant que calcédoine (c’est-à-dire un quartz), elle aide à connecter et à ancrer la conscience. Le nickel qui colore la pierre ouvre des plans subtils d’intuition. Sa couleur est en résonance avec l’empathie et conforte l’expression du cœur. Méditer avec une chrysoprase ouvre notre cœur à son expression de vérité, à l’équanimité, elle aide à décloisonner les barrières énergétiques construites entre le haut et le bas, entre l’avant et l’arrière, comme un vent de fraicheur qui se mettrait enfin à souffler sur le plan émotionnel pour qu’une nouvelle forme de liberté affective puisse s’exprimer par elle-même.

 

La communication est à l’honneur durant le mois des gémeaux, je vous conseille donc d’essayer une cyanite, une pierre d’un beau bleu ciel. Sa dureté dépend de la direction des cristaux : elle est d'environ 4,5 lorsque la rayure est parallèle à l'axe longitudinal du cristal, et elle passe à environ 6,5 lorsque la rayure est perpendiculaire à l'axe du cristal. C’est pour cela qu’elle est aussi appelée « disthène », nom qui vient du grec di= deux, et stenos= force, en relation avec la différence de dureté suivant le sens du cristal. Le nom de « cyanite » vient du grec kuanos = bleu. La cyanite est une pierre totalement en résonance avec le chakra de la gorge qu’elle fait rayonner dans les deux directions, avant et arrière. Mais ce n’est pas tout : sa structure très particulière permet également un alignement énergétique vers le haut et vers le bas, c’est-à-dire respectivement vers le 6ème chakra, et vers le chakra turquoise. Cette verticalité restitue au chakra cyan une véritable fonction de cohérence entre l’énergie dense qui vient d’en bas, qui peut s’exprimer dans le 5ème chakra, et aussi aller nourrir et soutenir le niveau mental. Simultanément, mais dans l’autre sens, l’ouverture du 5ème chakra agit comme un passage permettant à l’énergie mentale, la pensée et la vision, de descendre le long de l’axe vertical pour retrouver l’harmonie et la cohérence entre les intentions mentales et leurs réalisations concrètes.

Dans l’élan inter-connectif de ce bulletin je vous propose de tester un quartz rutile, une pierre étonnante que je porte au doigt depuis six mois et que j’apprécie de plus en plus. Le rutile est un minéral particulier, un oxyde de titane qui se trouve souvent inclus dans le quartz. Les cristaux sont prismatiques, allongés et striés. Le rutile est souvent maclé, on le trouve parfois associé à de l’hématite sous une forme particulière où les macles de rutile s’organisent autour de l’hématite pour donner une forme étoilée. Le rutile est couramment brun-rouge mais peut avoir une couleur jaune doré. L’association du rutile qui se retrouve parfois inclus dans le quartz se nomme aussi "cheveux de vénus". C’est une pierre à deux fréquences, le quartz clair du cristal de roche nous connecte au 6ème chakra dans son rayonnement frontal qui correspond à notre capacité de discernement, à notre activité mentale et à la vision. Lorsqu’on le conjugue avec l’effet stimulant en profondeur du rutile sur le 2ème chakra nous obtenons un cocktail très impressionnant. Notre vision subtile va se relier à la capacité du chakra sacré d’être dans le ressenti énergétique du corps, et nous pouvons ainsi relier notre capacité de compréhension avec l’expérience de la circulation de l’énergie. C’est bien évidement une pierre subtile que pourrons apprécier ceux qui ont déjà commencé à utiliser les pierres en bioénergie. Petite remarque : plus il y a de rutile dans le quartz plus l’incidence de son effet sur le 2ème chakra est perceptible.

Pour finir, je me permets de vous inviter à parcourir le programme de Rayon Magenta afin de trouver un stage ou un atelier pour l’été ou la rentrée prochaine avant que tout soit complet !

Espace Rayon Magenta

7 rue Gambey - 75011 Paris

 M° Parmentier ou Oberkampf

contact@rayonmagenta.fr

http://www.bols-de-cristal.paris

nouveau site pour comprendre l'utilisation des bols de cristal et des diapason

Les GONGS sont arrivé  à la boutique la Roche Mère !

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© association Rayon Magenta